Articles associés au mot clé : techniques

27 Jan.

Tricot à la continentale

Ill_Tricot_Continentale

Mais comment tricotes-tu? Tu tricotes à l'envers? Oh! mais c'est étrange cette façon de tricoter! Voici les questions qu'on me pose depuis que je me suis remise au tricot. Très surprise au départ et maintenant fière de pouvoir y répondre et expliquer ce que m'ont légué ma mère et ma grand-mère.

Ce n'est vraiment que lorsque j'ai commencé à partager les séances tricot avec mes amies ou autres congénères que j'ai découvert la particularité de ma façon de tricoter. En réalité rien de bien original.
Je tricote avec le fil sur l'index gauche (alors que je suis droitière)... pas de quoi en faire un billet me diriez-vous ;-)

Pour les tricoteu(r)ses expertes, je tricote à la continentale - ou à la suisse ou à l'allemande - Voici une petite vidéo de stipaetalpaga qui montre le geste.
J'ai donc découvert petit à petit qu'il y avait plusieurs techniques ou méthodes de tricot en fonction des pays d'origine des tricoteu(r)ses. En effet, certains tricotent à l'anglaise, à la française ou encore à la portugaise.
Sans compter le nombre de variantes pour tenir les aiguilles!

Pour illustrer la technique de tricot à la continentale, appelée aussi à l'allemande, une petite photo de la chancelière Angela Merkel en pleine séance, remarquez que le fil est bien sur l'index gauche ;-)

AngelaMerkel

Pour ma part, c'est ma mère qui m'a appris à tricoter de cette manière. elle-même ayant appris avec sa propre mère, ma babi (babishka en tchèque). C'est donc sûrement mes origines d'Europe centrale qui ont déterminé ma technique de tricot.
J'en suis très fière et heureuse de pouvoir en parler dès qu'on me fait la remarque sur ma manière de tenir les aiguilles. Ce sont dans ces moments que je suis convaincue de la force culturelle du tricot et de son pouvoir de créer du lien.

Maintenant il me paraît difficile d'imaginer tricoter autrement, parce que cette technique est trop inscrite dans mes habitudes et aussi parce que c'est une méthode très économe en gestes, ce qui permet de tricoter très vite. Enfin, je pense que c'est surtout par fierté de mon héritage familial ;-)

Aujourd’hui il m'arrive de transmettre à mon tour cette technique à mes amies tricoteu(r)ses. Ravie de pouvoir le faire et très admirative de les voir adopter de nouveaux gestes (pas toujours évident au début).

©SandrinePerez

©SandrinePerez

Et vous! si vous me racontiez votre façon de tenir les aiguilles... ou le crochet, bien sûr!

Enregistrer

0 commentaire partager