24 Oct.

Tricot perso #6

tricot perso épisode 6

L'automne est bien installé et il est temps que je vous retrouve pour partager avec vous mes aventures de tricot perso de ces 3 derniers mois. J'avais évoqué la possibilité de transformer ce rendez-vous en format vidéo. Or, je crois que je ne me sens pas encore tout à fait en confiance pour me mettre seule à parler face à la caméra. Toutefois, c'est toujours avec autant de plaisir que je souhaite vous présenter les ouvrages tricot que je réalise sur mon temps libre.

Les projets terminés : 

Le gilet Vitamin D / Heidi Kirrmaier

Tricot perso gilet vitamin D
Tricoté dans le fil Rosários 4 Alfama coloris 21 (rose). J'ai volontairement fait le choix d'opter pour le lin afin de me tricoter un gilet estival. Le résultat est tout à fait à la hauteur de mes espérances. J'obtiens un vêtement très fluide, avec un joli drapé et surtout très frais pour l'été.
Je l'ai tricoté en aiguille 3,5 mm pour obtenir un tissu aérien. Ce fil de lin est pour moi très agréable à tricoter car plutôt souple pour une telle fibre. Il s'assouplit encore plus au fur et à mesure qu'il vit sur soi. (très bon choix par ailleurs pour tricoter en pleine canicule estivale ;-)
Ce modèle est un grand classique de Ravelry et de la communauté tricot. Je suis contente de lui donner une petite touche originale en le tricotant dans un fil végétal.
Il s'agit d'un gilet à pans qui se tricote en top-down (de haut en bas) avec une encolure à augmentations radiales constituée de jours, obtenus par un système de jetés. Ensuite, des rangs raccourcis permettent de créer les deux pans en pointe du devant. C'est donc un gilet qui ne se ferme pas.
C'est un modèle en jersey très simple à réaliser qui permet de bien appréhender la technique des rangs raccourcis. Je le recommande pour des bons débutants car les explications sont clairement rédigées. Seul petit changement que j'ai effectué : j'ai tricoté le corps avant les manches.
Bref, le gilet vitamin D est un classique à avoir dans sa garde-robe et pourquoi pas dans un fil végétal ...

Le châle Géraldine

tricot perso châle Géraldine
Ce châle est tricoté en fil mérinos fingering Féline du Chat qui Tricotecoloris Cabaret et Nocturne. C'est un projet un peu particulier car il s'agit d'une création personnelle pour un cadeau que je fais à ma sœur à l'occasion de son 40e anniversaire.
J'avais très envie de lui créer un châle rien que pour elle, avec un design exclusif. Cela m'a également permis de réaliser un modèle sans le stress de devoir rédiger ensuite le patron. Ainsi, ce tricot a bien sa place dans la rubrique tricot loisir ;-)
Il s'agit d'un châle triangulaire symétrique en top-down avec un montage en garter-tab, tricoté en aiguille 3,5. Il alterne des sections de point mousse, point de riz double et de dentelle en épis de blé. Il se termine par une bande de côte 3/1.
J'ai pris beaucoup de plaisir à le tricoter, d'une part car il s'agit d'un projet très affectif et d'autre part parce que je trouve les teintures de Camille absolument magnifiques.

Les projets en cours : 

La marinière moderne / Tricot Design MCL

tricot perso marinière moderne
Déçue d'avoir renoncé à tricoter le modèle Wrought Iron par Anna Johanna avec mes très précieuses pelotes Allure de La Bien Aimée, je suis heureuse d'avoir trouvé un autre modèle de pull pour mettre en valeur ce très beau fil, coloris Undergrowth et Parchment.
Je tricote ce pull en aiguille 3 mm car le fil est très fin. Le modèle est construit en top-down (de haut en bas). Il commence par une encolure en raglans. Un joli point texturé en semis sur le coloris principal vient donner un bel effet de matière au vêtement.
Malgré, la petite taille des aiguilles, je prends beaucoup de plaisir à tricoter ce projet, à la fois parce que les instructions sont simples et claires et aussi parce que le fil que j'ai entre les doigts est d'une extrême douceur.
Certes, le projet n'avance pas très vite mais cela ne fera que renforcer mon plaisir de le porter.

Le gilet Black Barlow / Marie Amelie Designs

tricot perso gilet black barlow
J'ai craqué pour ce modèle de gilet en col V que propose Marie-Amélie. Je comptais depuis un moment me tricoter un gilet classique noir en col V, indispensable de ma garde-robe. Je suis donc ravie de tricoter ce modèle.
La créatrice propose de tricoter ce modèle avec deux fils, dont un en mohair. Ce qui donne un effet très aérien au vêtement. Pour ma part, je souhaitais donner un effet plus structuré à mon projet et c'est pourquoi j'ai opté pour tricoter deux fils noirs dans une matière plus sèche : Bio Balance de BC GARN et Coast de HolstGarn, tricotés ensemble. Il s'agit de deux qualités en light fingering mélangeant le coton et la laine.
Je réalise mon projet en taille 85, tricoté en aiguilles 3,5 mm afin d'obtenir le même échantillon.
Pour le moment je suis très contente du résultat qui met bien en valeur la partie ajouré du devant du gilet. Le gilet est construit avec des épaules tombantes. On commence par tricoter le dos en jersey tout en utilisant des rangs raccourcis pour former la pente des épaules puis on relève les deux devants. L’encolure en V est simplement construite à l'aide d'augmentations régulières sur chaque demi-devant en points ajourés.
Ce modèle convient tout à fait à des bons débutants car les explications sont précises et très clairement rédigées.

Les chaussettes Abisko / Linda Dubec

tricot perso chaussettes Abisko
Projet à demi terminé, il s'agit de mon tricot nomade que je réalise essentiellement lors de mes trajets en train. Elles avancent donc à petite vitesse. Je les tricote en aiguilles 2 mm dans le fil à chaussette Mondim de Retrosaria coloris 207.
C'est un très joli coloris qui forme de toutes fines rayures au fur et à mesure de la progression du tricot. Le modèle est issu du très beau livre Woods de Making Stories. Il est caractérisé par un joli motif fantaisie qui court du dessus du pied jusqu'en haut de la tige. Le reste de la chaussette est tricotée en jersey.
La patron propose de commencer comme on le souhaite, c'est à dire par les orteils ou la tige. Trois options de talons sont également proposées. J'ai opté pour un montage par les orteils avec un talon en rangs raccourcis à l'Allemande.
Après avoir essayé ma première chaussette, je pense que j'aurais dû la tricoter en aiguilles 2,5. Malgré mon échantillon (tricoté en rond) correspondant, la laine étant assez peu élastique, mon pied a du mal à enfiler la chaussette. Ce n'est pas très grave car je suis bien contente du rendu et la laine est très chaude.

Et voici pour mes tricots perso été-automne 2018. Je vous donne rendez-vous en janvier pour un nouvel épisode !

5 commentaires partager

5 commentraires sur “Tricot perso #6”

  1. jocan dit :

    Thanks so much for the post.Really thank you! Keep writing.

  2. Cyann21 dit :

    Que de beaux projets. Ça me donne envie de faire le vitamin d et la mariniere moderne.

    1. Pétronille dit :

      Je suis contente que mes projets te motivent à te lancer sur ces 2 modèles ! Merci beaucoup 🙂

  3. vincent dit :

    j’adore ta version de la vitamine D, je trouve aussi que le lin est une noble fibre à tricoter !
    j’ai aussi un gilet de Marie Amélie dans mes projet à venir…
    Bon tricot !

    1. Pétronille dit :

      Merci ma chère Anouk. J’ai hâte de voir tes encours tricot. Je suis sûre que tu tricotes des merveilles.
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + dix-neuf =