18 Nov.

Beaucoup d'encours...

Beaucoup d'encours tricot

J'ai cette fâcheuse manie à commencer beaucoup de projets à la fois. Comme une enfant, j'adore avoir une multitude de travaux sur mes aiguilles. Résultat des courses, j'ai parfois l'impression de n'avoir que des encours et jamais rien de fini.

Je crois que je "souffre" du syndrome de contradiction du tricoteur. J'ai du mal à terminer mes ouvrages. Je suis bien sûr souvent fière et contente de voir le produit fini entre mes mains. Mais cela veut également dire que ce projet tombé de mes aiguilles ne m'appartient plus. Il commence sa propre vie ... Bref, je crois qu'il pourrait y avoir matière à psychanalyse ;-)

Quelques clichés des mes encours, qui j'espère finiront bientôt dans la boutique rejoindre les pièces uniques :

Le fameux trendy châle, finalement tricoté en double dans le fil Merino 120 de Lang yarns (acheté dans la très charmante boutique L'atelier de la fée Couzette à Chambéry)

Photo_3_Post008

Le tout-début du gilet cocooning inspiré du Simple crochet Shrug, vu sur le blog All about Ami. J'ai finalement opté pour la version tricotée en fil light de Phildar.

Photo_4_Post008

Et pour finir la photo d'un projet au crochet terminé ce week-end et porté pour la première fois hier (et oui, cela m'arrive de trouver le temps de finir des choses pour moi...)

Photo_2_Post008

Surtout, rassurez-moi et dites-moi que je ne suis pas la seule à souffrir du syndrome de contradiction du tricoteur ;-)

 

Enregistrer

0 commentaire partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 11 =